Canadiens vs Sabres: analyse et chances de marquer

Jen Fuller

Exécution tranquille et sans bavures

Brian Wilde, journaliste aux sports à CTV, a pendant le match sorti une blague qui m'a bien fait rire: le Canadien a l'instinct du tueur d'une fougère... C'est très drôle et c'est peut-être vrai, mais je pense que la vérité est plus emmerdante. Ce n'est peut-être pas tant un manque "au niveau de" l'instinct du tueur, mais bien plutôt le fait que l'équipe n'est juste pas très bonne. Vanek et l'émergence de Brière redonnent enfin un vrai top-9 au CH, mais on est encore loin du compte en défensive, quoique les choix de ce soir ont ouvert des portes intéressantes.

Buffalo à la dérive en fin de saison, donc, coachée par le toujours intéressant Ted Nolan. Avec quelques 2:30 à faire en 3e et le tri de Desharnais qui rame en zone offensive, on a vu Buffalo dégager connement la rondelle et... Cody Hodgson recevoir la passe à la ligne bleue du CH! En gros, il semble que Nolan a demandé à son équipe de faire un 4 contre 5 avec un de ses meilleurs éléments offensifs qui se fait oublier à l'autre bout. Ça a bien failli marcher et, vu l'incapacité totale du CH à générer des chances en avantage numérique au cours du match, c'était un beau pari à tenter avant de retirer le gardien.

  • Pleks, Brière et Gallagher se sont vraiment trouvés. Gallagher, j'y référais il y a quelques matchs, a beaucoup évolué, passant d'un simple (mais très efficace) tireur qui fonce au filet à un joueur de possession de rondelle (patience avec le disque, profite de l'espace en périphérie lorsque l'enclave est verrouillée pour ouvrir des lignes de passes, transporte la rondelle en zone adverse et se rend au filet, etc...). Avec Brière qui a retrouvé ses jambes et Pleks qui est égal à lui même, ils ont fait un match presque parfait.
  • Encore 4 chances à forces égales pour Vanek ce soir avec 4 entrées en possession, une chance et 4 entrées par Pacioretty et 5 entrées de zone par Desharnais. Un peu dans le rouge comme unité, ils se sont grattés des avantages aux marges de leurs chiffres. Reste que Vanek va finir par débloquer plus tôt que tard, les chances sont là.
  • Aux chances, Eller a tenu même si, à l'oeil nu, il m'a semblé que lui et Galchenyuk ont souvent redonné la rondelle aux Sabres en tentant de sortir de leur zone. Pour tout dire, Eller semble avoir perdu toute vision périphérique lorsqu'il a la rondelle. On sait qu'il possède quand même une certaine vision, alors il faut mettre ça sur le dos d'une saison difficile pour un joueur qui, jusqu'à présent, a été en constante progression tout au long de sa carrière. Galchenyuk et Gionta sont les parfaits comparses pour le sortir de là. Je n'y aurais pas pensé et ne l'aurait jamais fait, mais Therrien a fait une pierre deux coups avec la permutation Gionta/Gallagher.
  • Avec 5 mises en zone défensive (4 avec Moen/Weise, une avec Pleks/Moen), Prust est celui qui prenait charge de la défensive. Un but graisseux pour Weise, mais ils se sont fait allumer en 3e. En 3 minutes de jeu, ils ont donné 5 tirs, 2 chances, 5 entrées de zone en possession de rondelle. Mais bon, contre Buffalo... Encore ici, sur papier, je n'y aurais pas cru, mais ça tient à peu près deux soirs en ligne, dont un contre une bibitte de fond de sous-sol en étant quand même collés à Ennis, Stafford et Conacher. On verra à l'usage.
  • Bouillon et Subban ont encore mangé des claques avec la 4e. Autrement, ça s'est fort bien passé, avec 5 des 12 mises en zone défensive à leur compte et jouant contre les 2 premières lignes de Buffalo (ouais, bon...).
  • Moins sollicités en zone défensive (seulement 3 des mises en zone défensive du CH, dont une sur un dégagement refusé), Markov et Emelin se sont graissés aux chances et aux TVF, peu importe les joueurs des Sabres ou du CH.
  • Tinordi et Weaver ont mangé leurs bas aux chances (+2/-5 réunis) mais ils ont pris 4 des 12 mises en zone défensive du CH, aucune suite à un dégagement refusé. C'est donc dire que Therrien les a utilisés un peu comme la 4e, mais avec un peu tous les attaquants. Si ça casse comme ça aux chances chaque soir (5 chances accordées en 12 minutes contre Buffalo, c'est de la merde, faut le dire), ça ne marche probablement pas. Mais si Therrien leur laisse quelques matchs et qu'ils stabilisent les choses, ça donne à Markov et Emelin la possibilité de faire beaucoup de foin en zone offensive. Honnêtement, je pense que Murray va revenir dès le prochain match, mais sait-on jamais?


X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

By becoming a registered user, you are also agreeing to our Terms and confirming that you have read our Privacy Policy.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker