Canadiens vs Sénateurs: analyse et chances de marquer

Richard Wolowicz

Deux clubs aux défensives chancelantes, un festival offensif. Qui l'eût cru?

Je peux comprendre les Sénateurs. Ayant eu l'air complètement empotés en première, ils ont été sauvés par Lehner. À partir de la deuxième jusqu'à la mi-3e période, ils ont repris leur rythme et ont complètement dominé le CH. Après leur 4e but, on les a vus se tasser tranquillement dans un repli défensif des plus prudents, jouant la contre-attaque.

Et on peut comprendre leur frustration. Après avoir tiré à blanc en première, les Sénateurs ont planté au CH 7 chances à forces égales en deuxième et 10 en troisième. Malheureusement pour eux, ils n'ont su rester étanches et disciplinés et, avec 7 chances de marquer concédées aux rouges à forces égales en 3e et un avantage numérique qui leur fût fatal pour clore cette période, ils ont fini par se bruler.

Les duels avec les Sénateurs sont toujours des moments intéressants, Paul MacLean étant un entraîneur féru de confrontations. Il adore flagosser l'ordre de ses trios pour aller chercher le petit avantage, exposer la faiblesse dans l'alignement adverse. Therrien, lui, est plus carré; il s'intéresse parfois aux confrontations, parfois aux zones de mises en jeu, mais change rarement de plan en cours de route et semble compter pour l'essentiel sur son dernier changement pour arriver à ses fins.

Contre les Sénateurs, il tentait l'expérience de nouveaux trios et, disons les choses franchement, ça n'a pas été terriblement concluant. Le club a bien fini par fournir à l'attaque, ce qui n'est pas en soit surprenant. Depuis l'arrivée de Vanek, la profondeur à l'attaque fait en sorte qu'ils trouvent généralement le moyen de coller 15 chances à forces égales, ce qui est excellent. Mais les difficultés sont plutôt du côté de la défensive, plus poreuse que jamais depuis la blessure à Gorges. Les Sénateurs ont le même problème et, au jeu de pile ou face, le CH a fini par gagner, mais le problème reste entier.

  • Fort match de Plekanec, Gionta et Brière, ce dernier collant au total pas moins de quatre chances de marquer à forces égales. Je dois le dire, Brière me fait mentir, il semble désormais beaucoup plus rapide et use de son sens du jeu et de cette fraction de seconde retrouvée pour empoisonner la vie des défensives adverses autour de leur filet. Therrien a fini par envoyer Gallagher aux côtés du 48 et du 14, le capitaine s'en allant au flanc droit d'Eller à mi-chemin en 3e. On y revient dans un instant. Ils ont fait la peau aux trois premiers trios des Sénateurs, ne cédant curieusement que contre la 4e et le 3e duo adverse, pourtant médiocres. Y'a des soirs, comme ça... Peu de mises en zone offensive, un contre-emploi manifeste pour un type comme Brière. Therrien, sur certain point, pose méthodiquement des gestes dont la logique m'échappe complètement et la propension à donner des mises en zone défensive au 48 en est un exemple patent. De toute évidence, il y a une méthode derrière ces gestes, mais rien de ce que je vois et comprends de la game ne l'explique à mes yeux. Comme quoi, on manque ben des choses vu de son salon. Reste que j'ai un sérieux doute.
  • Encore deux chances à forces égales pour Vanek, qui n'était jamais loin de l'action menée par Pacioretty et Desharnais. Outre le but héroïque de ce dernier à, oh, 0,5 seconde de la fin(!), ce trio était un peu erratique et je reste convaincu que c'est une mauvaise idée que de mettre Vanek à la gauche de ces deux-là. Encore ici, une manie de Therrien: faire jouer des joueurs à une position qui n'est pas la leur, alors qu'on a dans l'alignement une place où les mettre dans un rôle qui est le leur.
  • Turris a éventré Eller comme un poisson frais pêché. Réaction intéressante de Therrien; au lieu de chercher à soustraire le Danois aux attentions du centre #1 des Sénateurs, il a plutôt opté pour Gionta à son aile. Le capitaine n'a plus 20 ans, mais c'est encore un excellent joueur défensif et son arrivée a immédiatement donné de l'assurance à ses deux coéquipiers. Ajoutons à ça que la rondelle a roulé pour eux: en 2:27, deux buts marqués sur 4 chances et 6 tirs vers le filet. Pas mal. Je ramènerais Gallagher avec DD et Pacioretty et tenterait le coup de Vanek/Pleks/Brière, mais on n'en demandera pas trop.
  • Excellent match de la 4e ligne, qui a mangé ses mises en zone défensive et collé 3 chances au 4e trio adverse.
  • Un peu tout croche pour Bouillon et Subban, surtout en compagnie de la kid line. Mais PK a pris feu en 3e et Bouillon a collé le but de la victoire.
  • Calés en zone défensive, Emelin et Markov ont souvent donné la ligne bleue aux Sénateurs à partir de la deuxième période. Ils tiennent à peu près, mais à forces égales, leur charge de travail me semble simplement trop lourde.
  • On regarde les chiffres et c'est très beau pour Murray et Weaver. Mais ils ont joué presque exclusivement contre la 4e ligne et n'ont pris que 3 mises en zone défensive. C'est un autre élément de la méthode Therrien que je ne réussis pas à assimiler. Pourquoi enfoncer ainsi ses 2 premiers duos pour protéger ce qui, au bout du compte, un duo défensif qu'on ne fait pas jouer dans des situations défensives? On tourne en rond...


X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Please choose a new SB Nation username and password

As part of the new SB Nation launch, prior users will need to choose a permanent username, along with a new password.

Your username will be used to login to SB Nation going forward.

I already have a Vox Media account!

Verify Vox Media account

Please login to your Vox Media account. This account will be linked to your previously existing Eater account.

Please choose a new SB Nation username and password

As part of the new SB Nation launch, prior MT authors will need to choose a new username and password.

Your username will be used to login to SB Nation going forward.

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

By becoming a registered user, you are also agreeing to our Terms and confirming that you have read our Privacy Policy.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker