Canadiens vs Jets: analyse et chances de marquer

Richard Wolowicz

Perdu aux unités spéciales et aussi, un peu, aux marges de l'alignement.

Match frustrant au possible, notamment parce que les Jets ne sont pas très bons en désavantage numérique, ce qui a donné beaucoup d'occasions au CH. Les deux vagues d'avantage numérique commencent à s'approprier les nouveaux schémas et ça donne des résultats intéressants. Brière, Gionta et Plekanec jouent beaucoup du côté droit de la glace, alors que Desharnais, Pacioretty et Gallagher utilisent les deux côtés. Dans les deux cas, on travaille beaucoup plus la passe au tireur dans le haut de l'enclave et ça redonne graduellement de l'espace à Subban pour tirer. Reste que le plomb de la ligne bleue, c'est un jeu à bas pourcentage. J'aimerais qu'on introduise de manière plus systématique la faufilade du défenseur pour la passe à travers la boîte. Le CH a les passeurs et les défenseurs pour faire le jeu, faut juste le faire. Mais bon...

À forces égales, la crise se poursuit. 10 chances de marquer seulement contre 12 concédées à une équipe relativement faible, ça n'est pas suffisant. De plus, le score quasi égal aux entrées de zone en possession de rondelle fait écran: avec le score serré, c'est en fait 22 contre 30 (42%), un score pathétique. Si on ajoute à ça 6 chances de marquer accordées en 4:32 de désavantage numérique, on voit bien que si l'avantage numérique prend du mieux, l'équipe coule dans les deux autres situations, fait occulté par la saison extraordinaire que connaît Carey Price.

  • Plekanec semblait surtout attitré aux mises en zone défensive, quoiqu'il a passé un peu plus de temps contre le trio de Ladd. En ce sens, c'était une drôle d'idée de mettre Brière à sa gauche, ce dernier n'ayant pas grand-chose à offrir en zone défensive. Mais bon, si Bournival est meilleur dans ces situations, il était aussi probablement affaibli par la maladie et Brière reste une meilleure solution de rechange que Prust, Moen ou encore Bourque.
  • Avec seulement 9 mises en jeu en zone offensive (contre 16 auprès de Price), la poussée ne pouvait pas être bien grosse pour DD et ses sbires. Une seule chance générée malgré de nombreuses poussées en zone offensive; des 13 tirs qu'ils ont tentés lorsque réunis, 5 ont été bloqués et j'en compte au moins 3 qui auraient été des chances de marquer. Ils étaient dans la cuisine des Jets mais n'ont jamais réussi à mettre leurs doigts dans les plats. Ça va revenir plus tôt que tard. Les Jets ont eu droit à un joli passe-droit des arbitres en fin de 3e, retenant ostensiblement (oui oui oui: ostensiblement!) Gallagher dans leur zone alors que la rondelle était en zone neutre pendant une bonne vingtaine de secondes. Ça arrive. Reste que ce trio continue à menacer à forces égales comme en avantage numérique. Ils font partie de la solution.
  • Eller fait bien ce qu'il peut, mais pour son style de jeu, Prust est moins efficace que Moen et Bourque est moins efficace que Galchenyuk. Bref, y'aura pas de miracles. Ils ont eu à prendre la balance du surplus de mises en zone défensive, ce qui en rajoute une couche. On doit donc être contents de les voir finir +1 aux chances. Eller et Bourque ont été volés par Montoya, Prust par le poteau. Le gros Bourque a 10 chances de marquer à ses 3 derniers matchs. Si on le garde loin des meilleurs défenseurs adverses, il va finir par recommencer à marquer. Mais Galchenyuk, qui sait produire à forces égales, leur manque horriblement, on ne se contera pas de menteries.
  • Moen n'a pas terminé le match, ce qui est regrettable, espérons qu'il revienne vite. Bournival et Thomas ont peu joué et ce trio s'est fait visser à quelques reprises dans sa zone. Mais ils ont aussi produit quelques attaques intéressantes et Bournival comme Thomas ont cueilli une chance de marquer au passage. Thomas était plus à l'aise, mais il me semble mauvais en zone défensive. Très agressif en poursuite, il se fait systématiquement baiser sur de brusques changements de direction. Pour un joueur rapide et agile, c'est gênant, on verra s'il s'ajuste, si tant est qu'on lui donne d'autres minutes. Mais en attaque, le flair est là et on l'a vu tailler quelques mouvements dans le vif de la défensive des Jets. C'est une simple audition de 3 matchs, mais je suis curieux.
  • Pas trop compris comment Gorges et Subban étaient déployés. On dirait qu'on les a poussés vers les mises en zone offensive, ce qui est un drôle de choix, sachant qu'ils sont les meilleurs pour prendre les mises en zone défensive.
  • Markov et Emelin semblaient de garde pour les mises en zone défensive et ça s'est plus ou moins bien passé, notamment avec Plekanec. Emelin, je le répète, semble avoir trouvé ses marques, mais les performances du duo sont en dent de scie, on ne parle pas d'authentiques leveurs de fonte.
  • Therrien a décidé de coller Murray à Byfuglien, pour le 2/3 de son temps de glace. L'initiative est à mon sens, et je pèse mes mots, d'une bêtise hennissante. Je suppose qu'on peut dire qu'au bout du compte, ça n'a pas couté trop cher, seulement un but accordé par ce duo, et ce n'était pas contre Byfuglien. Juste un but, dans un match perdu 2-1. Ça en dit long...

X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker