Canadiens vs Detroit: analyse et chances de marquer

Richard Wolowicz

Les Red Wings ne resteront pas longtemps en milieu de classement. Le Canadien ne restera pas longtemps en haut de classement.

Le score, encore une fois, n'indique en rien l'allure de la rencontre. En deuxième période, il n'y a eu aucune chance de marquer, de part et d'autre. C'est dû au fait que les Red Wings ne sont plus Les Red Wings™, ils sont en reconstruction. Avec Zetterberg parti pour la saison, en plus... Mais les Red Wings sont coachés par Mike Babcock. Ils n'ont pas le talent pour percer à volonté un club qui se recroqueville autour de son gardien, mais sur le strict plan de la possession de rondelle, en deuxième, c'était Canada-Lettonie.

J'ai relevé, dans ma chronique d'aujourd'hui sur lnh.com (PLOGUE!), la citation suivante de Mike Babcock, tirée d'un article du National Post. J'utilisais cette citation comme prélude à une question: L'équipe canadienne peut-elle servir de modèle pour la construction d'une équipe de la LNH? On pourrait être tentés de répondre non et de passer à un autre appel. Mais permettez-moi de vous rappeler la citation de Babcock:

" Quand on parle d’excellentes unités défensives, parfois on devient confus ", a indiqué Babcock aux journalistes après le match de la médaille d’or. " Avoir une excellente unité défensive signifie que tu joues avec beaucoup de vitesse défensivement et que tu as toujours la rondelle, alors tu es toujours à l’attaque. Ne vous méprenez pas, nous avons clairement dominé ces équipes pour les chances de marquer; on n’a pas touché la cible. On a été une très bonne équipe offensive. C’est de cette façon que j’ai dirigé l’équipe. C’est à cela que je m’attendais. C’est ce qu’on a obtenu. On n’a pas demandé aux gars de reculer. "

La réponse à ma question est oui. Les Red Wings jouent exactement comme l'équipe canadienne joue, entendre par là qu'ils s'exécutent rapidement en défensive et qu'ils contrôlent constamment la rondelle. C'est pourquoi, du haut au bas de leur alignement, on retrouve des joueurs qui savent se positionner et qui savent jouer avec la rondelle.

Les résultats ne sont pas toujours heureux parce que, contrairement à l'équipe canadienne, le talent n'est pas aussi abondant. Mais on a vu les Red Wings refuser de donner la rondelle au Canadien, s'acharner à ne rentrer en zone offensive que s'ils pouvaient le faire à plusieurs, idéalement en possession de la rondelle. Lorsqu'ils y entraient, ils s'avançaient au maximum pour permettre à leurs coéquipiers de se positionner et prenaient un tir, idéalement voilé.

Les Wings, je le répète, sont en reconstruction. Ils n'ont presque pas obtenu de chances de marquer (6 à forces égales, une seule en avantage numérique, quatre autres en prolongation), mais n'en ont presque pas donné au CH (3 à forces égales, une en désavantage numérique, deux avec un filet désert). En prolongation, ils ont obtenu quatre chances contre aucune pour le CH. En deuxième, les Wings ont obtenu 12 entrées de zone en possession de rondelle, du début de la période à la 12e minute (moment où Gallagher a obtenu la première du CH de la période).

Une entrée de zone en possession à la minute, pendant 12 minutes. 22 entrées de zone en une seule période. La puissante équipe olympique Canadienne a approché ce score une fois (19 en 2e contre la Norvège) et l'a surpassé une fois et égalé une fois (25 en première contre l'Autriche, 22 en 3e contre cette même Autriche). Il y a quelque chose d'extraordinaire là-dedans.

Zetterberg et Datsyuk en ont encore dans le réservoir et le talent du jeune Nyquist crève les yeux, ainsi que celui du grand Smith en défensive. Les Red Wings vont bientôt revenir. Peut-être pas cette saison, mais très bientôt. Le Canadien était en santé et s'est fait totalement dominer. À savoir si le personnel dirigeant de l'équipe acceptera de considérer la leçon, on verra.

  • Gionta a obtenu 3 chances de marquer et Plekanec semblait en avoir beaucoup à couvrir. Datsyuk comme client principal, forcément. Brière aussi semblait à côté de ses pompes et Therrien a envoyé Galchenyuk à la gauche des deux autres en 3e. Les résultats ont été intéressants, espérons que l'expérience sera répétée.
  • Si un trio a donné du mal pour la peine aux Wings, c'est celui de Desharnais. Large avantage aux tirs, presque jeu égal aux entrées de zone (sachant qu'ils ont eu Murray dans le dos pour le tiers de leur temps, ça tient de l'exploit) et +2/-1 aux chances. Gros, gros match de Gallagher et Pacioretty, seuls à trouver le moyen d'entrer en zone adverse avec la rondelle de manière constructive. Desharnais semblait flottant en première, mais je l'ai trouvé de plus en plus dynamique au fil du match. Mais sitôt qu'ils avaient Dastyuk dans la face... Oy.
  • Therrien devait être bien emmerdé; Eller s'est fait planter par la 3e des Wings et n'a pas trop bien paru contre la 4e non plus. On parle des Wings, donc, ces trios-là savent jouer au hockey. Mais la chose est d'autant plus regrettable qu'ils ont surtout joué avec Subban et Gorges. Pour ce que ça vaut, j'ai trouvé Bourque plus incisif qu'à l'habitude en zone défensive, mais peut-être est-ce une illusion faite par quelques beaux jeux en début de match.
  • White a joué contre Abdelkader et la 4e. Il s'est fait casser la figure par Abdelkader et par la quatrième. Lui aussi n'a joué qu'avec Subban et les deux Russes, Plekanec et Desharnais ayant à trainer le cadavre du gros Murray. En ce sens, on cherche les excuses, mais il n'y en a pas, ces 3-là étaient dépassés et Therrien les a cloués au banc en 3e. Au moins Parros n'était pas là.
  • Subban m'a semblé connaître un match pénible (à son échelle, on s'entend), alors que Gorges était plus stable. Pis encore, PK était effroyablement indiscipliné. Il est normalement frénétique, c'est une qualité. Mais contre Detroit, c'était de la délinquance pure et ce n'est que par le miracle de l'arbitrage de fin de saison qu'il n'a obtenu que deux pénalités. Il a passé le match à grappiller ses adversaires, se chamailler et faire des prises de lutte. Ce genre de chose là, contrairement aux obstructions et accrochages (spécialité des Gill et Hamrlik de ce monde), ne passe généralement pas. PK, c'est PK, il va revenir plus fort demain.
  • Vu les circonstances (plongés méthodiquement en zone défensive contre Datsyuk sur les mises et en couverture d'Abdelkader dans le cours du jeu), on peut parler de contre-emploi. Mais Therrien aime ses vétérans et se tourne vers eux pour ce genre de choses. Peu d'entrées de zone en possession de rondelle sur leur chiffre, malgré un grand nombre de présences avec Desharnais et Gallagher, ce qui me rend nerveux. Ils ont aussi beaucoup donné la ligne bleue.
  • C'est un peu dur d'évaluer Tinordi. Il me semble vraiment meilleur patineur que l'an dernier, c'est certain. Il a complètement abandonné son joueur, Bertuzzi, devant le filet en désavantage et ce dernier a marqué, alors... Murray m'a semblé plus abominable que jamais. Je vais fort certainement écrire exactement la même chose à son sujet après le match de demain, deuxième match en deux soirs contre les Penguins. Reste que +2/-18 aux entrées de zone, c'est... Je ne sais pas quoi dire. Je ne sais juste pas quoi dire.



X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Please choose a new SB Nation username and password

As part of the new SB Nation launch, prior users will need to choose a permanent username, along with a new password.

Your username will be used to login to SB Nation going forward.

I already have a Vox Media account!

Verify Vox Media account

Please login to your Vox Media account. This account will be linked to your previously existing Eater account.

Please choose a new SB Nation username and password

As part of the new SB Nation launch, prior MT authors will need to choose a new username and password.

Your username will be used to login to SB Nation going forward.

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

By becoming a registered user, you are also agreeing to our Terms and confirming that you have read our Privacy Policy.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker