Canadiens vs Capitals: analyse et chances de marquer

Ezra Shaw

C'est juste avant l'aube que la nuit est la plus noire, c'est bien ça?

Oh la belle crise...

La première période n'était pas si mal, mais l'équipe n'arrivait pas à convertir ses belles poussées en chances de marquer. C'est souvent le signe d'une équipe dont les actions offensives sont trop rares, ce qui en retour pointe vers un jeu désarticulé en zone neutre. Les Capitals ont cassé la nuque du club avec quatre buts en deuxième, dont deux (le deuxième et le quatrième) n'étaient pas des chances de marquer. Ça arrive.

Le problème n'est pas selon moi à chercher du côté des joueurs qui ont "abandonné". Même lorsqu'ils essayaient en première, les chances ne venaient pas. Le problème, depuis quelques mois maintenant, est dans l'utilisation du personnel et l'assignation des responsabilités. La situation n'est pas aussi désespérée qu'on pourrait le croire, parce que s'il s'acharne sur certains appuis qui ne fonctionnent pas, Therrien continue aussi à apporter des ajustements qui sont prometteurs à court terme.

  • L'ajustement majeur des derniers matchs, c'était Eller à gauche de Plekanec. Les résultats ont été moyens hier, mais je dois dire qu'au-delà des chiffres, ce trio est prometteur (Eller a encore obtenu deux chances hier). Mais le reste de l'alignement souffre trop, en l'absence de Galchenyuk, du retrait du grand Danois de la ligne de centre. On a donc ramené Bournival à sa place en 3e. Ce dernier a fort bien fait.
  • La principale arme offensive du CH est présentement enrayée. C'était avant-hier dû à une confrontation avec le grand Zetterberg en étant appuyé d'un duo défensif effroyablement dépareillé. C'était hier dû à une explicable décision prise par Therrien: à Plekanec, surtout avec Bournival, les mises en zone offensive et à Desharnais les mises en zone défensive. On peut croire que l'incurie défensive du 3e trio et la nécessité de protéger la 4e y est pour quelque chose. Toujours est-il, utilisé dans un contre-emploi absolu, le trio de Desharnais n'a rien cassé aux chances, malgré une belle performance aux TVF et aux entrées de zone, signe qu'au moins ils remontaient la pente.
  • Brière, encore une fois, a été envoyé au centre de la 3e ligne et, encore une fois, il a implosé. Suprême insulte pour ce joueur autrefois formidablement dangereux contre les fonds d'alignement adverse, c'est Prust qui l'a d'abord remplacé. Une fois Prust sorti du match (Prust qui, alors, jouait au centre!), Therrien a ramené Eller au centre. Entre Brière et Bourque, le grand danois a immédiatement fait parler la poudre contre le médiocre fond d'alignement des Caps. C'est dire à quel point Brière est fini. Les blessures à White et Galchenyuk le gardent dans l'alignement, mais la fin approche.
  • Tenu loin des choses sérieuses, le 4e trio a fort bien fait. Encore une chance de marquer pour Louis Leblanc et un jeu plus assuré le long des bandes. White en a encore pour un moment et c'est la petite ouverture à travers laquelle le #71 doit se faufiler pour convaincre le coach de sortir Brière ou Bourque. Pas évident, mais pas impossible. Autre chose: je pense, je dis bien, je pense, que cette défaite, en précarisant la position du coach, nous débarrasse définitivement de Parros.
  • Ovechkin, qui joue sur une jambe, a dû hurler de rire en apprenant qu'il ferait face à Murray. Therrien a fini par entendre raison et est revenu à Subban/Gorges en deuxième, mais l'équipe a quand même implosé. C'est la fin, espérons-le, d'une expérience stupide et nuisible.
  • Le point d'origine des déboires du CH, je l'ai souvent écrit, se trouve dans la décision de donner à Emelin la tâche de défenseur droitier sur un duo qui couvre les meilleurs éléments adverses. Les horribles résultats obtenus avec Gorges ont contrait Therrien à séparer Subban et Markov et depuis, l'équipe s'enfonce. Hier soir, ils n'ont pas si mal fait, connaissant une ou deux présences pénibles en compagnie de la 4e, mais aidant constamment Desharnais à remonter en zone offensive sur des mises en zone défensive.
  • Beaulieu semble bel et bien prêt et c'est la raison pour laquelle on est en droit de rester optimiste pour la suite des choses. Si Therrien remplace Murray par Diaz, outre une paire Diaz-Subban, n'importe quelle combinaison de défenseurs laisse entrevoir une forte amélioration de la relance de l'attaque par les défenseurs. Eller au centre en attendant Galchenyuk, Diaz à droite de n'importe qui sauf Subban. Allez Michel, sauve ton job, veux-tu?

X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

By becoming a registered user, you are also agreeing to our Terms and confirming that you have read our Privacy Policy.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker