Canadiens vs Sénateurs: analyse et chances de marquer

Jana Chytilova

Un match horrible, gagné sur la seule excellence de Carey Price.

En matière de faits saillants, c'est une erreur que de se limiter à ce que les réseaux de télévision passent aux bulletins de nouvelles. Contraints à respecter des limites de temps extrêmement serrées, on n'y montre que l'événement isolé, sans contexte. Le site de la LNH, au contraire, a tout le loisir de montrer comment un jeu se construit, d'où vient vraiment le but.

Un défenseur incapable de suivre le jeu va toujours se réfugier dans l'enclave. C'est normal. Dans le cas du but vainqueur marqué par les Devils mardi, il est sidérant de voir à quel point Murray est à la fois seul et carrément planté devant Price:


Et ce gars-là joue encore et toujours à la place de Francis Bouillon ou d'un jeune de Hamilton. Ça me sidère.

Contre Ottawa, c'était le match de Price, bien entendu. 14 chances de marquer concédées dans la seule deuxième période, un jeu d'ensemble inexistant, l'horreur sans nom. Le CH vient de se faire mettre une volée par deux clubs qu'il devance confortablement au classement, mais deux clubs qui, depuis une vingtaine de matchs, roulent à plein régime (comme je l'explique d'ailleurs dans ma chronique de dimanche dernier sur lnh.com). Des ajustements sont nécessaires pour rehausser le jeu d'ensemble et je ne vois rien, présentement, qui me porte à croire que les coachs s'en vont vers ça. On continue à donner de la glace aux effroyables Murray et Parros et on se prive de la contribution de Bouillon et de joueurs faisant présentement leurs classes à Hamilton. C'est nuisible et lorsque les blessures s'accumulent, c'est carrément toxique.

Ils ont eu la vie sauve parce qu'Ottawa, allez savoir pourquoi, a décidé d'arrêter de jouer en 3e. Deux jeux dignes de Douglas Murray de la part de Jared Cowen ont donné la victoire au CH, qui s'en tire à bon compte.

  • J'étais le premier à m'énerver contre Therrien pendant le match, mais il avait une situation difficile entre les mains. Après une période, les trios de Pleks et d'Eller se faisaient complètement ramasser. J'ai été surpris de voir Eller migrer à l'aile gauche de Pleks un soir où les joueurs de centre efficaces n'étaient pas légion, disons. Mais ce fut fait (présage du passage Galchenyuk au centre au retour des olympiques?) et, après quelques présences pénibles, ils ont tenu leur bout, faisant jeu égal aux chances et aux tirs malgré 8 départs en zone défensive et un seul (à 20 secondes de la fin de la 3e) en zone offensive. Du beau boulot.
  • Desharnais a retrouvé ses ailiers et les trois sbires ont constitué la seule unité capable de menacer systématiquement le gardien des Sénateurs. Le but de Pacioretty en avantage numérique était un bel exemple de ce qu'on voit apparaitre, inégalement, mais quand même, depuis quelques semaines, soit une utilisation plus intensive du haut de l'enclave par les attaquants du CH pour compenser la couverture accentuée sur Subban.
  • Prust, Bourque et Brière ont bien essayé de former la 3e ligne, mais ce fut effroyable. Brière ne semble tout simplement plus capable de jouer au centre, Bourque ne sait pas vraiment contrôler la rondelle et Prust est trop lent pour "challenger" offensivement. Bref, un trio qui n'avance pas. Qu'est-ce que Therrien peut faire avec ça... Eller va probablement retourner au centre dès samedi.
  • Moen, Bournival et Parros se sont fait démolir lors de leurs rares présences, Parros et Bournival terminant avec un différentiel aux chances de +0/-6 en quelque 5 minutes de jeu. Effroyable, tout simplement. Ils ont d'ailleurs couté un but.
  • Gorges et Subban ont eu la vie dure au cours des deux premières périodes avant de profiter du recul d'Ottawa pour ramener leurs chiffres à un niveau acceptable. Beau but de PK en prolongation, histoire de bien enrager les fans de l'Outaouais... C'est Zibanejad qui les a le plus magané, souvent braqués contre les deux pires trios du CH. Avec le haut d'alignement, ça baignait à peu près, sauf contre l'extraordinaire trio Ryan/Turris/MacArthur, un des trios, sinon *le* trio le plus sous-estimé de la ligue.
  • Comme Gorges et Subban, Markov et Emelin étaient de corvée en zone défensive. Comme Gorges et Subban, ils ont relativement tenu avec les deux premiers trios et ont mangé une volée avec les deux derniers. Au sujet d'Emelin qui joue à droite, je vous conseille ce papier fort instructif de Mathias Brunet sur les défenseurs. On y cite notamment longuement Jean-Jacques Daigneault, entraineur des défenseurs, qui explique en quoi le gaucher à droite n'est pas pour lui une hérésie. En tout respect, je crois que le jeu a tellement accéléré depuis le lock-out de 2005 qu'il n'est plus possible de faire jouer des joueurs sur leur mauvais côté, la fraction de seconde qui permettait ça s'est tout simplement envolée au fil des saisons. On le fait lorsqu'on y est contraint par la pénurie de droitiers, mais de faire explicitement reposer des minutes dures sur les épaules d'un défenseur comme Emelin me semble une erreur.
  • J'ai dit ce que j'avais à dire sur Murray. Diaz fait ce qu'il peut, mais il n'y aura pas de miracles.



X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

By becoming a registered user, you are also agreeing to our Terms and confirming that you have read our Privacy Policy.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Join Eyes On The Prize

You must be a member of Eyes On The Prize to participate.

We have our own Community Guidelines at Eyes On The Prize. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9355_tracker